Aides à la mobilité

Aide au surcoût du permis de conduire – Aide à l’aménagement de véhicule avec acquisition – Aide à l’aménagement de véhicule – Aide ponctuelle aux trajets.

AIDE AU SURCOÛT DU PERMIS DE CONDUIRE – AIDE DE L’AGEFIPH

De quoi s’agit-il ?

Cette aide vise à permettre la mobilité des personnes handicapées dont le projet professionnel nécessite la détention du permis de conduire et dont le handicap génère des adaptations.

L’Agefiph finance le surcoût généré par les adaptations au permis de conduire : leçons supplémentaires, adaptations techniques, etc.

Le montant de l’aide forfaitaire est de 1000 €.

Pour qui ?

Toute personne handicapée bénéficiaire de l’article L.5212-13 du code du travail relevant d’une des situations suivantes :

  • demandeur d’emploi inscrit ou non à Pôle emploi en recherche active d’emploi ;
  • salarié (dont bénéficiaire d’un contrat d’insertion dans une structure d’Insertion par l’Activité Économique) ;
  • étudiant en stage obligatoire dans le cadre du cursus d’enseignement supérieur.

Comment et à qui s’adresser ?

La demande d’aide est formalisée auprès de la délégation régionale Agefiph géographiquement compétente (voir coordonnées sur www.agefiph.fr) au moyen d’un dossier de demande d’intervention. Il doit être déposé en amont de la date de démarrage de la formation au permis de conduire.
Pour toute information par téléphone 0 800 11 10 09.

AIDE À L’AMÉNAGEMENT DE VÉHICULE AVEC ACQUISITION– AIDE DE L’AGEFIPH

De quoi s’agit-il ?

Cette aide vise à permettre à une personne handicapée de se déplacer au moyen d’un véhicule.

L’Agefiph finance le véhicule dont le choix est contraint par les adaptations à installer au regard du handicap.

Le montant de l’aide est plafonné à 10 000 €.

Pour qui ?

Toute personne handicapée bénéficiaire de l’article L.5212-13 du code du travail relevant d’une des situations suivantes :

  • demandeur d’emploi inscrit ou non à Pôle emploi et détenteur d’une promesse d’embauche ;
  • salarié (dont bénéficiaire d’un contrat d’insertion dans une structure d’Insertion par l’Activité Économique) ;
  • travailleur indépendant ;
  • étudiant en stage obligatoire dans le cadre du cursus d’enseignement supérieur.

Comment et à qui s’adresser ?

La demande d’aide est formalisée auprès de la délégation régionale Agefiph géographiquement compétente (trouver les coordonnées sur www.agefiph.fr) au moyen d’un dossier de demande d’intervention. Il doit être déposé en amont de la dépense engagée.
Pour toute information par téléphone 0 800 11 10 09.

AIDE À L’AMÉNAGEMENT DE VÉHICULE – AIDE DE L’AGEFIPH

De quoi s’agit-il ?

L’aide vise à rendre possible la conduite ou l’utilisation d’un véhicule à une personne dont le handicap nécessite des adaptations.

L’Agefiph finance les équipements adaptés à installer sur un véhicule individuel utilisé pour transporter la personne.

Le montant de l’aide est égal à 50% du coût des équipements, plafonné à 9 000 € (plafond mobilisable en une fois).

L’aide est renouvelable dans un délai de 5 ans.

Pour qui ?

Toute personne handicapée bénéficiaire de l’article L.5212-13 du code du travail relevant d’une des situations suivantes :

  • demandeur d’emploi inscrit ou non à Pôle emploi et détenteur d’une promesse d’embauche ;
  • salarié (dont bénéficiaire d’un contrat d’insertion dans une structure d’Insertion par l’Activité Économique) ;
  • travailleur indépendant ;
  • étudiant en stage obligatoire dans le cadre du cursus d’enseignement supérieur, stagiaire de CRP/CRF dans les 9 mois qui précèdent la fin de la formation.

Comment et à qui s’adresser ?

La demande d’aide est formalisée auprès de la délégation régionale Agefiph géographiquement compétente (trouver les coordonnées sur www.agefiph.fr) au moyen d’un dossier de demande d’intervention. Il doit être déposé en amont de la dépense engagée.
Pour toute information par téléphone 0 800 11 10 09.

AIDE PONCTUELLE AUX TRAJETS – AIDE DE L’AGEFIPH

De quoi s’agit-il ?

Cette aide vise à compenser le handicap d’une personne dont les contre-indications médicales ne permettent pas l’usage des transports en commun.
L’Agefiph finance ponctuellement toute prestation permettant à la personne d’effectuer des trajets.
Le montant de l’aide est plafonné à 4 000 € (plafond mobilisable en plusieurs fois, jusqu’à épuisement de l’aide).

Pour qui ?

Toute personne handicapée bénéficiaire de l’article L.5212-13 du code du travail relevant d’une des situations suivantes :

  • demandeur d’emploi inscrit ou non à Pôle emploi en recherche active d’emploi ;
  • stagiaire de la formation professionnelle ;
  • salarié (dont bénéficiaire d’un contrat d’insertion dans une structure d’Insertion par l’Activité Économique) ;
  • les alternants pendant leur période en centre de formation ;
  • étudiant en stage obligatoire dans le cadre du cursus d’enseignement supérieur.

Comment et à qui s’adresser ?

La demande d’aide est formalisée auprès de la délégation régionale Agefiph géographiquement compétente (trouver les coordonnées sur www.agefiph.fr) au moyen d’un dossier de demande d’intervention. Il doit être déposé en amont de la dépense engagée.
Pour toute information par téléphone 0 800 11 10 09.