Étape 1. Lancer une idée, prendre une initiative

Le lancement du projet peut s’appuyer sur différents leviers qui aident à structurer l’idée initiale. Ces leviers facilitent la mise en mouvement du projet, parce qu’ils l’insèrent dans un cadre déterminé, font naître un besoin particulier, ou facilitent l’accès à des compétences et des acteurs nécessaires.

PNG - 8.3 ko
PNG - 5.1 ko

S’emparer des dispositifs ou politiques locaux ou nationaux en faveur de l’emploi (contrats aidés, emplois d’avenir…) pour développer des projets spécifiques à son public cible et/ou à son territoire.

La CCI du Languedoc-Roussillon a inscrit son action dans le prolongement du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi afin de réaliser un diagnostic et un plan opérationnel dans les filières du nucléaire, de la chimie et de la pétrochimie. Pour en savoir +.

S’appuyer sur des pratiques ou des dispositifs matures ayant démontré leur efficacité.

Inscrire notre projet dans la démarche nationale de certification CléA [1] nous a permis à la fois de rassurer les salariés bénéficiaires, et de s’assurer de la garantie des financements mobilisables. Une participante de la JITE Bretagne 2017 à Saint-Brieuc.

S’inscrire dans une dynamique territoriale existante (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriale – GPEC-T, Pôle Territorial de Coopération Économique – PTCE ; etc.) pour identifier des idées de projets ou d’outils à créer.
Il s’agit en quelque sorte de créer des « spin-off » [2] de démarches existantes s’adressant à d’autres cibles ou d’autres périmètres tout en capitalisant sur de la méthode et des outils.

S’appuyer sur les grands projets économiques de territoire.

S’appuyer sur une filière économique structurante pour le territoire ou sur ses grands projets économiques en cherchant à optimiser ses impacts sur l’emploi grâce à la mise en place d’une démarche de projet spécifique (mobilité professionnelle, passerelles, etc).

Le Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) BTP Guyane a profité du chantier de construction du pas de tir Ariane 6 pour que les acteurs économiques et de l’action sociale travaillent avec le Centre spatial pour l’insertion et la formation professionnelle des jeunes les plus éloignés de l’emploi. Le GEIQ s’est appuyé sur un grand projet économique comme levier de mobilisation autour de sa démarche.

S’appuyer sur un évènement national pour inscrire le projet dans son sillage (ex. : la semaine de l’Industrie).

● S’appuyer sur la notoriété et l’expérience d’une personne ou d’une institution.

PNG - 150 octets
PNG - 4.3 ko

Le lancement d’une idée ou la prise d’initiative peut être renforcée par la mobilisation de certains outils, par exemple les appels à projets (territoriaux ou nationaux) ou l’adoption d’une logique d’essaimage de projets existants.

Intégrer un appel à projet pour structurer et financer un projet territorial .
Le cadre d’un appel à projet peut permettre de préciser et de confirmer une initiative.
Plus généralement, il peut être utile dans toutes les étapes de l’émergence du projet, puisque qu’il propose aux partenaires un cadre pour développer et lancer une idée, mais aussi pour qualifier l’écosystème du projet. Il peut aussi permettre d’accéder à des financements.

Faire naître des projets dans une logique d’essaimage.

L’association Fermes d’avenir a monté une formation pour les payculteurs qui doit servir d’outil pour essaimer le projet de permaculture auprès d’autres acteurs. En savoir +

PNG - 150 octets
PNG - 5.2 ko

Le lancement d’une initiative ne se fait pas « hors sol ». Elle s’articule nécessairement avec les dynamiques territoriales, les acteurs, des partenaires, un écosystème. En voici les principaux éléments de méthode avant de se lancer dans un projet.

S’appuyer sur la connaissance mutuelle des acteurs et la dynamique territoriale existante : un climat de confiance favorise l’émergence de nouveaux projets.
Lorsque les acteurs locaux se connaissent et s’entendent bien, qu’ils ont l’habitude de travailler ensemble dans un climat de confiance, il est plus facile d’explorer des idées nouvelles en périphérie de problématiques plus classiquement traitées. In fine, ce contexte caractérisé par une culture commune entre acteurs est un levier pour lancer des projets innovants.

PNG - 150 octets
PNG - 8.3 ko

Dès l’émergence de l’initiative, l’inscrire dans un territoire identifié et reconnu par les partenaires est un facteur clé de succès, parce qu’il facilite leur engagement dans le projet.

PNG - 150 octets
PNG - 4.8 ko

● Lancer un projet qui entre en concurrence avec un projet existant.
● Se laisser guider par une logique d’opportunité plutôt que de réponse à un besoin des publics.

PNG - 150 octets
PNG - 150 octets
PNG - 7.7 ko

[1CléA : Socle de connaissance et de compétences professionnelles, éligible à l’ensemble des dispositifs de formation, dont le compte personnel de formation.

[2« spin-off » : En vocabulaire d’entreprise, il s’agit de la création d’une nouvelle société indépendante à partir d’une branche d’activité d’un groupe. Ici, il s’agit plutôt de déclinaisons de démarches existantes, en les adaptant à des enjeux différents.