Glossaire - Guide du projet territorial pour l’emploi

PNG - 12.1 ko
PNG - 150 octets

Qualifier l’écosystème du projet
Le terme d’écosystème est un concept incontournable de l’écologie. Selon le CNRS, un écosystème est un ensemble vivant formé par un groupement de différentes espèces en interrelations sur une échelle spatiale donnée (Aufray et al., 2014).
En économie, on désigne par écosystème l’ensemble formé par un groupe d’acteurs en interrelations entre eux et avec leur territoire. Qualifier l’écosystème d’un projet doit donc permettre de connaître et rendre compte de l’ensemble des interactions relationnelles entre les différents acteurs, de préciser à quel moment du projet certaines relations pourront avoir lieu ou encore d’identifier, selon les nécessité du projet, quelle caractéristique de chaque acteur (connaissance, réseau, capacité de mobilisation d’entreprises, etc.) sera mobilisée.

PNG - 1.5 ko

Évaluation ex ante
L’évaluation d’une politique publique ou d’un projet peut être réalisée à différents moments. On distingue classiquement trois formes d’évaluation (ex ante, in itinere, ex post). Dans l’évaluation ex ante, les paramètres d’évaluation sont fixés a priori, avant l’action, en phase de conception du projet. L’objectif est d’améliorer et de renforcer la qualité finale du plan ou du programme en cours d’élaboration. Elle porte sur l’analyse du contexte à l’origine de l’intervention publique, sur le contenu de cette intervention, sur les conditions de mise en œuvre et sur les réalisations, les résultats et les effets attendus.

PNG - 1.5 ko

Évaluation in itinere
Elle s’effectue pendant la mise en œuvre d’une politique, d’un programme ou d’une action et désigne toutes les actions d’évaluation de façon concomitante au déploiement et à la mise en œuvre du projet. L’objectif est de vérifier si les résultats et les impacts sont en train d’être atteints. L’évaluation porte alors davantage sur la cohérence et la pertinence que sur l’efficacité d’une politique.

PNG - 1.5 ko

Évaluation ex post
Elle permet de dresser un bilan de l’action. Les forces et les faiblesses des politiques ou programmes évalués sont définies. Les paramètres d’évaluation sont fixés a posteriori, en phase de conclusion du projet. Elle se situe nettement après la clôture de l’action et s’intéresse aux effets à moyen ou à long terme (impacts). Elle vise à apprécier la réalisation des objectifs fixés et des résultats attendus ou non.

PNG - 1.5 ko

Essaimage
En vocabulaire d’entreprise, la notion d’essaimage désigne le soutien apporté par une entreprise à ses salariés pour la création ou la reprise d’une entreprise. Ici, elle désigne le fait de dupliquer un projet, ses méthodes, ses modalités sur un autre territoire, en l’adaptant aux caractéristiques et aux enjeux de ce dernier.

PNG - 1.5 ko

Gouvernance
La gouvernance désigne l’ensemble des mesures, des règles, des organes de décision, d’information et de suivi qui permettent d’assurer le bon fonctionnement du projet.