Affilier votre salarié aux institutions de retraites complémentaires obligatoires, mutuelle et prévoyance

La retraite complémentaire

Lors de son embauche, le salarié est affilié à l’institution relevant de l’Arrco (pour tous les salariés) ou de l’Agirc (pour le personnel cadre).
Les entreprises n’ont aucune démarche particulière à effectuer auprès des caisses de retraite Arrco et Agirc au moment du recrutement. Les nouveaux salariés doivent simplement être signalés au moment des déclarations sociales. Pour en savoir + consulter le site www.agirc-arrco.fr

Pour les salariés agricoles la demande d’affiliation se fait auprès des institutions de retraite complémentaire obligatoire pour les entreprises adhérentes à la CAMARCA et AGRICA RETRAITE AGIRC via le formulaire de DPAE.

La mutuelle/ Complémentaire santé

A compter du 1er janvier 2016, une couverture complémentaire santé collective (mutuelle d’entreprise) devra être proposée par l’employeur à tous les salariés, qui n’en bénéficient pas, en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité sociale.
Tous les employeurs, y compris les associations, quelle que soit la taille de l’entreprise, sont concernés. Pour en savoir+ sur les obligations de l’employeur en matière de mutuelle santé.