La forme juridique de ma société ou entreprise a-t-elle une incidence sur mon éligibilité à l’aide (gérant minoritaire ou égalitaire de SARL, président et directeur général de SA, président de SAS) ?

Non, la forme juridique de l’entreprise n’a pas d’influence sur l’éligibilité.

En revanche, les personnes morales de droit public (par exemple, GIP ou régies) ou les sociétés détenues majoritairement par des personnes morales de droit public (par exemple, sociétés d’économie mixte ou société publique locale), ne sont pas éligibles à l’aide.