Muriel Pénicaud s’exprime sur la directive "travailleurs détachés" en Europe

A l’issue du Conseil de l’EPSCO qui vise l’augmentation des niveaux d’emploi et l’amélioration des conditions de vie et de travail en Europe, Muriel Pénicaud s’est exprimée sur la directive "travailleurs détachés".

"Faire monter l’Europe sociale à la hauteur de l’Europe économique"


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

"Nous sommes très attachés au marché intérieur, qui est un vecteur de croissance. Nous avons en France 60% du commerce extérieur, et les investissements étrangers en France, qui sont intra-européens. Donc nous en bénéficions. Mais en même temps, cela ne peut marcher, et cela explique notre position sur la directive « détachés », que s’il y a une concurrence loyale et une meilleure protection des salariés et des citoyens, donc que si l’Europe sociale monte à la hauteur de l’Europe économique."

"Lutter contre la fraude et notamment les "sociétés boîtes-aux-lettres""


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

Du point de vue français, il y a deux éléments qui nous paraissent très importants. Le premier c’est la lutte contre la fraude puisqu’il y a quand même beaucoup de fraudes dans ce domaine-là. Et cela suppose tout d’abord une coopération renforcée entre les États-membres pour la lutte contre la fraude. Mais cela suppose aussi de régler un certain nombre de problèmes, je pense notamment à ce qu’on appelle sociétés « boîtes aux lettres ».

"Inclure les transports routiers à la directive"


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

"Le deuxième point, c’est le sujet des transports. Il y a débat et nous poussons le fait que les principes généraux soient inclus et donc que le transport routier soit inclus la directive, même si évidemment ce n’est pas la même chose d’être détaché six mois ou une journée."

"Nous commençons à construire l’Europe sociale"


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

"Cette directive des travailleurs détachés est un socle et une démonstration de ce que nous commençons à construire l’Europe sociale. C’est une étape vers l’Europe sociale donc à partir du moment où nous convergeons sur l’idée que nous avons besoin de plus d’Europe sociale, nous commençons à trouver pragmatiquement un certain nombre de choses pour améliorer le texte."

"En Europe, il n’y a pas deux catégories de salariés."


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

"Je crois qu’être très vigoureux sur les sujets de fraudes, c’est important. Nous sommes aussi attachés à ce que, sur le principe, nous disions que les salariés du transport routier, ce sont des Européens. Même si les modalités doivent être adaptées à leur métier, nous considérons qu’il n’y a pas deux catégories de citoyens en Europe et il n’y a pas deux catégories de salariés."

"Une concertation approfondie en France et en Europe, à 28."


Muriel Pénicaud sur le détachement à l'EPSCO… par MinistereTravailEmploi

"En France, oui, la concertation est approfondie. Et ici nous serons également dans une logique de concertation. Nous sommes 28, nous devons construire ensemble."