Missions locales : 5 chiffres-clés à l’occasion de la Semaine nationale

Jusqu’au 17 mars, les Missions Locales font découvrir au grand public leur rôle dans l’accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans vers l’autonomie, avec de plus de 700 événements à travers toute la France. Nous vous proposons de mieux saisir leur action en 5 chiffres et dates-clés.

16-25 ans

Les Missions Locales s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans révolus, sortis de l’école ou de l’Université, pour les accompagner vers leur insertion professionnelle et sociale.

JPEG - 198.5 ko

1,56 million

C’est le nombre de 16-25 ans qui poussent la porte d’une Mission Locale, soit plus de 19% de cette tranche d’âge.


446

Acteur territorial des politiques publiques, les 446 missions locales assurent des fonctions d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes dans 6 000 lieux d’accueil. Le réseau des Missions Locales est aussi le premier service public de proximité dédié à l’insertion professionnelle et sociale.


1er janvier

Après une période d’expérimentation, la Garantie jeunes a été généralisée à toute la France le 1er janvier 2017. Elle s’adresse aux jeunes de 16 à moins de 26 ans, en situation de précarité qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en étude (NEET). Pour favoriser leur insertion dans l’emploi, ils sont accompagnés par les Missions locales de manière intensive et collective et bénéficient de mises en situation professionnelle, ainsi que d’une aide financière pour faciliter leurs démarches d’accès à l’emploi.


655 millions

655 millions d’euros sont consacrés au financement des Missions locales. 39% proviennent des collectivités territoriales, 49% de l’État, 7% d’organismes publics et privés et 5% du Fonds social européen.