Mécanicien, carrossier, peintre : l’automobile avance, les exigences accélèrent.

Mécanique, tôlerie, carrosserie et/ou peinture : les métiers de l’automobile exercent toujours une forte attraction. Toujours plus pointus, ils s’adaptent aussi à des clientèles plus exigeantes. Bref, ils sont tout sauf une voie de garage. Reportage réalisé dans le cadre des Olympiades des métiers.

Les métiers de carrossier et peintre sont-ils des valeurs sûres sur le marché de l’emploi ? Jean-Jacques Balan, expert Worldskills de 2009 à 2012, a une réponse frappée au coin du bon sens : « Des voitures, il y en a partout. Et des accrochages aussi. »

Et qu’en est-il pour le métier de mécanicien ? Philippe Zind, expert-adjoint, rassure. Les constructeurs automobiles viennent directement recruter après le Bac Pro. Ils proposent des plans de carrière pour les jeunes diplômés. Avec un objectif : les fidéliser.

JPEG - 137.3 ko

Une large palette de métiers

En bref, les métiers de l’automobile conduisent à des carrières intéressantes et rémunératrices. A plusieurs conditions : être appliqué, motivé et savoir communiquer avec des clients toujours plus exigeants. Pour aller loin, un conseil : ne pas prendre l’automobile pour une voie de garage.

Expert carrosserie, Jérémy Lagouard, dévoile son secret pour réussir : savoir travailler vite et bien maîtriser toutes les techniques. Aux Olympiades, tous les métiers dévoilent la large palette de leurs techniques au travers des épreuves proposés. Et là, l’automobile défend bien sa complexité.

JPEG - 110.6 ko

On ne peut pas rester sur ses acquis.

Le Médaillé d’or 2012 « Techniques de l’Automobile », Anthony Stéphan, détaille les six énigmes à résoudre cette année pour ces successeurs potentiels : pannes mécaniques et électriques, diagnostics électroniques, métrologie… Rien à voir avec la mobylette sur laquelle il s’est initié au métier.

Et l’automobile avance. Elle accélère même. Voitures hybrides, électriques, autonomes, technologies embarquées… «  Il y a sans cesse des nouveautés. On ne peut pas rester sur ses acquis.  », explique le champion qui garde en tête ce que lui disait toujours sa maman «  L’homme n’est qu’un apprenti. »

JPEG - 106.4 ko

Des métiers pour tous… et toutes

L’homme… Et la femme ? Sophie Munch est l’exemple que l’automobile est ouverte à tous. Elle a démarré à ses 15 ans à la peinture, dans l’atelier de son père. Depuis, elle a accumulé les titres jusqu’à la Médaille d’Excellence internationale.

C’est donc une jeune femme qui porte les couleurs de la peinture automobile française dans le monde. Et à ce propos, nos tôliers, carrossiers et peintres s’exportent très bien à l’étranger. A ceux qui voudraient aussi découvrir le monde, Jean-Jacques Balan, vous le rappelle : « Des voitures, il y en a partout. Et des accrochages aussi.  »