Découvrir le contrat CIE-Starter : un appui aux employeurs pour recruter des jeunes

Le contrat CIE-Starter est un contrat aidé dans le secteur marchand à destination des jeunes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle.
Il a pour but, grâce à une aide financière à l’employeur, de faciliter l’accès durable à l’emploi des jeunes. Le montant de l’aide est fixé au niveau régional à hauteur de 45 % du SMIC horaire brut.

Est-ce que je peux recruter ?

Le contrat starter est ouvert à toutes les entreprises du secteur marchand et les groupements d’employeurs pour l’insertion et la
qualification (GEIQ).

Qui puis-je employer ?

Des jeunes de moins de 30 ans, en difficulté d’insertion, sélectionnés en liaison avec Pôle emploi, les missions locales ou les Cap emploi pour leur motivation et leur sérieux.

Quel type de contrat ?

CDI ou CDD de plus de 6 mois, avec une aide financière pendant 6 à 24 mois.

Quels sont mes avantages ?

Une aide financière dont le montant s’élève à 45% du SMIC horaire brut.

Exemple :

SMIC mensuel brut1457,50 euros
Cotisations patronales 584,60 euros
SMIC "chargé" (y compris cotisations sociales) 2042,10 euros
Aide de l’Etat 655,90 euros
Exonérations de cotisations sociales 407,40 euros
Aide totale à l’employeur 1063,30 euros
Reste à charge de l’employeur* 978,80 euros

* Ce reste à charge entre dans l’assiette du calcul du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) ; il peut donc vous faire bénéficier en plus d’une économie d’impôt.

Comment ça marche ?

1/ Prenez contact avec votre agence Pôle emploi ou la mission locale la plus proche, Cap emploi pour les travailleurs handicapés.

Votre interlocuteur vous renseigne sur les conditions dans lesquelles vous pouvez recruter en contrat starter.

2/ Soit l’agence Pôle emploi ou la mission locale vous propose des candidats que vous sélectionnez ; soit vous avez d’ores et déjà repéré un jeune et vous vérifiez avec votre interlocuteur s’il répond bien aux critères du contrat starter.

3/ Une fois le candidat choisi, vous remplissez avec votre interlocuteur une demande d’aide contrat starter (conclu sous la forme d’un CIE – contrat initiative emploi) comprenant les actions envisagées d’accompagnement et de formation dans le cadre du contrat starter. Cette demande devra être signée par le candidat, l’agence Pôle emploi ou la mission locale (Cap emploi pour les travailleurs handicapés) et par vous-même.

4/ Une fois votre demande validée, vous signez le contrat de travail avec le jeune. L’aide vous est ensuite versée mensuellement sur la base des attestations de présence du salarié.

En savoir plus :

L’État se mobilise en 2015 pour appuyer les recruteurs dans l’embauche de jeunes

13 000 contrats starter permettent aux employeurs d’être accompagnés dans l’embauche de jeunes en 2015.

Mais vous pouvez également recruter des jeunes dans le cadre d’autres dispositifs : les emplois d’avenir, en particulier sur les secteurs porteurs (énergie, développement numérique, emplois verts), l’apprentissage ou le contrat de professionnalisation, etc.

Consulter :

- 

pdf Contrat starter Téléchargement (147.9 ko)


- Fiche sur le CIE-starter (emploi.gouv.fr)