1er juillet 2012
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace

Revalorisation du SMIC au 1er juillet

Le taux horaire du SMIC sera revalorisé de 2 % au 1er juillet 2012. Cette augmentation se décompose comme suit : 1,4 % au titre de l’inflation intervenue depuis la précédente revalorisation (de décembre 2011 à mai 2012) et 0,6 % au titre d’un « coup de pouce » supplémentaire.

Le montant du SMIC brut horaire sera ainsi porté, au 1er juillet 2012, à 9,40 euros, soit 1425,67 euros bruts mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

L’application des critères légaux de revalorisation au 1er janvier 2013 prendra en considération l’inflation constatée entre juin 2012 et novembre 2012. Par cette mesure, le Gouvernement entend prendre en compte l’aspiration légitime à une progression des plus faibles revenus, alors que le SMIC n’a pas connu de relèvement supérieur à la stricte application des critères légaux de revalorisation depuis six ans.

Cette hausse du SMIC correspond à un gain net mensuel de 21,50 euros, soit 130 euros pour le deuxième trimestre 2012 dont 90 euros grâce à la prise en compte anticipée de l’inflation.

Le niveau du « coup du pouce » supplémentaire est le plus important depuis 1997.
La revalorisation procède donc d’un équilibre entre un soutien immédiat au pouvoir d’achat et une progression mesurée du SMIC compte-tenu de la situation économique difficile et de la fragilité des entreprises, notamment les plus petites.
Par ailleurs, le taux du minimum garanti (qui sert notamment au calcul des avantages en nature dans certains secteurs) s’établira, au 1er juillet 2012, à 3,49 euros contre 3,44 euros actuellement.