25 septembre 2013
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace

Les demandeurs d’emploi en août 2013

Le nombre des demandeurs d’emploi a fortement baissé au mois d’août, confirmant l’amélioration progressive du marché du travail depuis plusieurs mois.
Cette baisse est significative : 50 000 demandeurs d’emploi de moins en catégorie A, soit -1,5%. C’est la première enregistrée depuis avril 2011. Elle l’est également avec les inscrits à Pôle emploi ayant exercé une activité réduite (catégories A+B+C) : -62 700 soit -1,3%.

Le recul des inscriptions à Pôle emploi (-9,4%) concerne tous les motifs d’inscription. Ainsi les fins de CDD ont diminué de 7%, les fins de mission d’intérim de 9% et les licenciements économiques de 2%. C’est donc dans tout le tissu économique que la situation s’améliore.

Pour le Ministre du Travail, Michel SAPIN, ces chiffres sont encourageants, mais doivent encore être interprétés avec prudence.

En effet, dans les périodes de reprise de l’activité économique, il est courant d’observer une certaine « volatilité » des chiffres du chômage d’un mois sur l’autre. Une baisse en août ne permet pas d’exclure une hausse le mois suivant. Les résultats d’un mois ne font pas un retournement.

Notre objectif, c’est l’inversion durable de la courbe du chômage, à l’horizon de la fin de l’année.

Michel Sapin souligne que, s’agissant du chômage des jeunes, l’inversion de la courbe est déjà une réalité. Pour le quatrième mois consécutif, le nombre de jeunes demandeurs d’emploi a diminué fortement (28 300 jeunes demandeurs d’emploi de moins, soit -5,1% en quatre mois), résultat direct de la politique du Gouvernement en faveur de l’emploi des jeunes.

Ces résultats positifs du mois d’août justifient la politique conduite depuis un an et poussent à amplifier encore la mobilisation générale pour l’emploi :

  • Le 60 000ème emploi d’avenir a été conclu ce lundi, et chaque jour entre 500 et 600 contrats sont signés
  • Les créations d’emplois aidés continuent de monter en puissance, offrant des solutions immédiates à un grand nombre de demandeurs d’emploi
  • Le secteur de l’insertion par l’activité économique fera l’objet d’un soutien renforcé, comme le Premier ministre l’a annoncé hier à Bordeaux
  • Les plans de formation des demandeurs d’emploi (plan « 30 000 » décidé lors de la grande conférence sociale) contribueront à rapprocher demandes et offres d’emplois non pourvues
  • De nombreux accords contrats de génération sont en cours de conclusion dans les grandes entreprises à l’approche du 30 septembre, qui permettront à des milliers de jeunes de saisir des opportunités d’embauche
  • Le rythme des entrées en apprentissage s’améliore par rapport au début de l’année, et devrait permettre d’éviter toute diminution significative du nombre des apprentis.
    Enfin, l’amélioration de l’activité permet d’envisager un rythme encore plus dynamique des intentions d’embauches dans les prochains mois.