26 mars 2013
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace

Les chiffres de demandeurs d’emploi en février

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A s’établit fin février 2013 à 3 187 700. Il augmente de +18 400 au mois de février (soit +0,6% sur un mois). La progression est de +10,8% en un an, soit en moyenne 26 000 chômeurs supplémentaires chaque mois.

Sur l’ensemble des demandeurs d’emploi tenus à une recherche active d’emploi (catégories A+B+C), la hausse est de +26 500 (soit +0,6% sur un mois et +9,8% sur un an).

Cette progression s’inscrit dans une tendance observée en réalité depuis près de 5 ans : pour les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A+B+C, la hausse est ininterrompue depuis mai 2008 [1], soit depuis 57 mois.

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en recherche active d’emploi (catégories A, B et C)

Pour les demandeurs d’emploi inscrits dans la catégorie A, cette hausse est aussi marquée depuis février 2008 avec sur 5 ans (60 mois) 8 mois de baisse et 52 mois de hausse.

Le chômage de masse est donc, en France, une tendance lourde qu’il faut renverser. C’est la priorité pour le pays, et c’est ce qui mobilise le ministre du travail et tout le Gouvernement chaque jour, comme les acteurs –entreprises, collectivités, syndicats, mouvement associatif- qui ont un rôle décisif à jouer.

Parmi ces acteurs, Pôle emploi est un service Public en première ligne. Le Premier Ministre Jean Marc AYRAULT et le Ministre du Travail, Michel SAPIN se sont rendus hier en Seine-Saint-Denis pour soutenir la mobilisation et le déploiement effectif des politiques de l’emploi qui apportent des réponses concrètes à cette situation (Emplois d’avenir, lancement du Contrat de génération désormais opérationnel [2], nouvelle offre de service de Pôle emploi pour un accompagnement plus personnalisé des demandeurs d’emploi, …).

La réussite de ces dispositifs est essentielle pour atteindre l’objectif fixé d’inversion de la courbe d’ici la fin de l’année. Pour assurer leur plein déploiement dans de bonnes conditions, et améliorer les conditions d’accueil et de prise en charge des chômeurs, le Gouvernement vient de décider le renfort de 2 000 agents supplémentaires en CDI à Pôle emploi. Ils seront opérationnels dans les agences d’ici la rentrée de septembre.

Le projet de loi sur la sécurisation de l’emploi vient en discussion au Parlement et fait l’objet d’un échange nourri et fructueux avec les parlementaires et les partenaires sociaux. Transcrivant l’accord du 11 janvier, son adoption prochaine par la représentation nationale permettra d’ajouter de nouvelles armes pour la lutte contre le chômage.

[1] Hormis un seul mois de baisse (-8000) en octobre 2010

[2] Les demandes d’aide peuvent être faites directement par les employeurs sur le sitewww.contrat-generation.gouv.fr