7 février 2013
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace

2013-008 - L’accompagnement des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA)

La loi du 1er décembre 2008 généralisant le revenu de solidarité active (RSA) et réformant les politiques d’insertion a réorganisé l’ensemble du processus visant à orienter et à accompagner dans un parcours d’insertion les personnes bénéficiaires du RSA.

Début 2011, un peu plus de la moitié des bénéficiaires du RSA dans le champ des « droits et devoirs » déclaraient avoir un référent unique et 25 % n’identifiaient pas de référent unique mais déclaraient être suivis par un organisme. La quasi-totalité des bénéficiaires qui avaient un référent unique avaient eu plusieurs entretiens avec celui-ci et une très grande majorité d’entre eux étaient satisfaits de leur relation. Un peu plus de 40 % des bénéficiaires déclaraient avoir contractualisé sur des actions d’insertion, cette contractualisation étant plus fréquente pour ceux qui avaient un référent unique (56 %). Près de la moitié des bénéficiaires dans le champ des « droits et devoirs » déclaraient avoir obtenu une aide spécifique depuis leur entrée dans le RSA, dans leur recherche d’emploi ou dans le domaine social (transport, garde d’enfants, santé…), et 25 % avaient suivi au moins une formation. Près de la moitié de ceux qui n’avaient pas reçu de formation auraient souhaité en suivre une. Les bénéficiaires du RSA perçoivent généralement peu de différence avec le RMI ou l’API.

Les bénéficiaires du RSA en dehors du champ des « droits et devoirs » bénéficiaient rarement d’un accompagnement régulier mais ne le souhaitaient généralement pas.


Cette étude a été menée dans le cadre du Comité d’évaluation du RSA. Elle reprend pour l’essentiel l’annexe 15 du rapport final du Comité diffusé en décembre 2011. Le chapitre 6 de ce rapport présente une synthèse des travaux menés par le Comité d’évaluation sur le parcours d’insertion des bénéficiaires du RSA.